Adopter un chien les erreurs à ne pas faire : Choisir un chien adulte ou un chiot ?

 

Bon j’ai arrêté de lutter, si je veux que mon bocal vive un peu je dois me résigner à partager avec vous ce qui occupe toute ma tête et toutes mes journées en ce moment.diesel le jack Russel reussi son adoption 1

Vous êtes plusieurs à m’avoir contacté pour avoir des conseils suite à l’adoption de Diesel. Alors plutôt que de les distiller au goutte à goutte par mail perso, je me dis que partager mon expérience et mes erreurs ici permettra à plus de monde d’en profiter.

Depuis très longtemps, l’idée d’avoir à nouveau un chien à mes côtés me trottait dans la tête. A vrai dire depuis toujours, mais la raison avait toujours eu le dessus. Et puis la vie change, les enfants grandissent, les déménagements s’espacent et tout à coup c’est LE bon moment pour faire entrer un chien dans sa vie et sa famille.

Aujourd’hui vous aussi peut être, vous vous dites qu’un compagnon à quatre pattes, petit ou grand, serait le bienvenu dans votre famille, mais vous vous posez plein de questions et ça c’est très bien.

Comme je le disais ici, adopter un chien ce n’est pas un acte anodin, alors mieux vaut bien y réfléchir et en savoir un maximum pour que l’aventure que vous vous apprêtez a vivre soit la plus belle possible.

Comme je vous l’ai raconté dans ce billet, après une longue réflexion, nous avons opté pour l’adoption d’un chien adulte.

Il y a plein de bonnes raisons d’adopter un chien adulte.

La première déjà c’est que vous offrez une famille à un chien qui n’en a plus. Il n’y a rien de plus malheureux qu’un chien sans maître. Alors ça fait un malheureux de moins.

En adoptant un chien adulte vous libérez aussi une place pour un autre chien en grande détresse et vous désengorgez les refuges. Sachez que chaque année des centaines de chiens en pleine santé, qui n’ont aucun souci de comportement finissent à l’euthanasie, faute de place, juste parce qu’on leur a préféré un chiot, qui, ça se trouve, dans quelques années finira là où ils sont aujourd’hui

Un chien adulte, si, il a déjà vécu dans une famille, sera normalement déjà propre, socialisé, pucé, quelque fois même stérilisé et aura une base d’éducation. C’est toujours ça de gagné.diesel le jack Russel reussi son adoption 2

Un chien adulte aura aussi déjà fait sa « crise d’adolescence » cette période où il est physiquement presque à sa taille définitive mais où il se comporte encore comme un petit chiot tout fou. C’est sympathique 2 mn mais ça peut vite devenir usant. Quelque fois cette période est vraiment pénible elle est d’ailleurs souvent la cause des abandons.

Adopter un chien adulte c’est aussi endiguer un petit peu la reproduction sauvage et les élevages de particuliers qui n’ont aucune connaissance du monde canin et qui ne voit en cette pratique que le gain facile et rapide.

Adopter un chien adulte c’est aussi faire des économies. En général dans les refuges une participation pour couvrir les frais de vétérinaire vous sera demandée mais elle reste tout à fait raisonnable. Acheter un chiot chez un éleveur a un coup qui est loin d’être anodin. Acheter un chiot « pas cher » c’est prendre le risque d’aller au-devant de déconvenues certaines.

Oubliez vos préjugés. Un chien qui se retrouve dans un refuge n’est pas forcément à problèmes. Tous les jours des chiens en pleine santé, parfaitement équilibrés, gentils sociables  sont abandonnés pour des raisons diverses et variées. Quelque fois leur maître sont tout simplement décédés, ou encore n’ont plus les moyens financiers de s’en occuper correctement. Quelque fois les chiens sont juste abandonnés et c’est les cas les plus fréquents, parce qu’ils ne sont plus « assortis » à la vie de leur maître. Ces maîtres ont pris un chien sans réfléchir juste parce qu’il était si mignon, sans prendre conscience qu’un chien contrairement à un chat il faut s’en occuper un minimum. Il faut le sortir et pas juste 2 mn, qu’on ne peut pas le laisser plusieurs jours tout seul lorsque l’on part en week-end et ne peut pas non plus l’emmener partout. Alors au moment de partir en vacances et bien hop on s’en débarrasse. Les refuges sont remplis de très très bons chiens qui n’attendent qu’une chose trouver une famille pour donner tout leur amour.

Il y a encore plein d’autres raisons, celles-ci sont juste les principales.

Maintenant si vous tenez absolument à prendre un chiot j’aurais malgré tous quelques conseils de bon sens.

N’achetez pas votre chiot en animalerie ou dans les foires à chiots. Vous prenez le risque de vous retrouver avec un chiot malade, ou qui développera des troubles parce qu’il n’aura pas été correctement sevré ou aura eu un début de vie en cage et donc très peu de stimulis.

N’achetez pas votre chiot chez un particulier sauf si vous connaissez parfaitement la personne et les conditions dans lesquelles évolue le chiot depuis sa naissance.

Si vous achetez votre chiot chez un éleveur, vous limitez les déconvenues mais vous n’êtes là encore pas à l’abri. Allez visiter plusieurs fois l’élevage, observez l’environnement dans lequel vivent maman chien et chiot. Évitez les élevages ou les chiots ne sortent jamais de l’enclos ou pire de la cage et n’ont aucune interaction avec le monde autour.

C’est dans les premier mois de la vie que se fixe la plupart des bons comportements. Plus un chiot fait de bonnes expériences et est confronté de façon rassurante au côté de sa mère à de nouvelles situations plus le chiot sera équilibré. Un chiot équilibré est un futur chien qui a bien moins de risques de développer des troubles comportementaux. Un chien bien dans ses pattes est un chien bien plus facile à éduquer et aussi un chien heureux.

Voilà pour ce premier billet sur l’adoption d’un chien adulte. Dans le prochain je vous parlerai des écueils à éviter lorsque l’on a pris la décision définitive d’adopter un chien adulte.IMG_3335

Voici quelques témoignages qui peut être finiront de vous convaincre qu’adopter un chien adulte c’est une belle aventure.

Que cette journée vous soit douce et créative aussi !