DIY tote bag

Ce tote bag demande un tout petit peu de maitrise avec sa Mac, alors si c’est la première fois que vous vous mettez derrière une machine à coudre, peut être vaut-il mieux commencer par un des tutos de ce billet.

 

DIY printed tote bag 1

 

Vous aurez besoin pour ce tote bag

De la toile écrue, pour ma part j’ai utilisé de la toile dit « de Malte ».

Du biais beaucoup de biais environ 2m50

Du fil

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag.jpg

 

Coupez vos pièces en suivant les mesures du patron

 

patron-tote-bag-copie-1.jpg

 

Assemblez un des petits rectangles sur le côté du grand rectangle.

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-1.jpg

 

Recommencez de l’autre côté.

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-2.jpg

Posez le biais en suivant la couture précédente

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-3.jpg

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-4.jpg

 

Préparez les anses

Pliez vos bandes en 2 pui encore en 2 marquez bien les plis, servez vous de ses plis pour mettre en forme vos anses, cousez à 5 mm du bord de chaque côté sur toute la longueur.

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-5-copie-1.jpg

 

Cousez les anses à l’intérieur du sac

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-6-copie-1.jpg

 

Posez le biais sur le haut du sac

 

DIY-tote-bag-tuto-tote-bag-7.jpg

 

Et voilà c’est fini

Ce tote bag peut servir de support à une tampon party avec les enfants qui fera une fois fini un trés chouette cadeau pour la fête des mamans.

Que cette journée vous soit douce.

 

Publicités

Je vais vous plumer le torchon

C’est pas de ma faute il me restait de la peinture textile, je n’allais pas gâcher quand même ! Et hop un torchon qui trainait par-là, avec une bande rose pil poil pareil que ma peinture, un petit coup de tampon et voilà un torchon  à plume !

 

DIY-printed-tea-towel-1.jpg

DIY-printed-tea-towel-2.jpg

 

Plus de peinture textile, je peux passer à autre chose maintenant… ooohhh!! mes tampons voient la vie en rose !!!

 

DIY-feather-stamps-carving-tampons-plume-2.jpg

 

Que cette journée vous soit douce et créative.

 

Tote bag à plumes !

Ou sac de course pour les irréductibles de notre belle langue française.

Celui qui était dans mon sac à main en permanence, a rendu l’âme après plusieurs années de bon et loyaux services. Un bon
prétexte pour m’en fabriquer un autre, ce qui m’a permis de faire diminuer un tout petit peu ma méga réserve de tissu et surtout tester mes nouveaux tampons avec de la peinture
textile.

 

DIY-printed--tote-bag-1.jpg

DIY-printed--tote-bag-2.jpg

 

L’idée du « tote bag » tamponné vous plait ? Cela peut faire un chouette cadeau pour la fête des
maman, en plus c’est toujours utile !

Pour ce faire il faut des tampons, si vous ne vous sentez pas de les faire vous-même vous en trouverez dans les
magasins de loisirs créatifs ou sur Etsy, de nombreux artistes y mettent leurs tampons en
vente. 

 Un  « tote
bag 
»  de couleur unie que vous pouvez faire vous-même  ou trouver là aussi dans les magasins de loisirs créatifs. (Je mettrais si j’ai le temps un tuto du mien en
attendant vous trouverez des tuto ici, et )

De la peinture textile elle aussi en vente dans tous les magasins de loisirs créatifs.

 

DIY tote bag stamp it

DIY-printed--tote-bag-4.jpg

Mon nouveau « tote bag » est prêt pour quelques années de service. L’amoureux râle un peu, c’est souvent lui qui
porte, et le rose ben ce n’est pas sa couleur préférée !

 

DIY-printed--tote-bag-3.jpg

 

Que cette journée vous soit douce et créative.

Je m’en tamponne !

Le père noël a déposé dans mon soulier à Noël ce kit de gravure. Le linoléum étant assez délicat pour démarrer parce qu’assez
dur, je me suis offerte une plaque de gomme à graver pour démarrer.

 

v14965000000-st-01-essdee-lino-cut-print-kit

 

Tout emplumée que je suis en ce moment c’est vous l’aurez deviné, des plume qui sont nées sous ma gouge bien malgré
moi.

 

DIY-feather-stamps-tampons-plume.jpg

 

Comment ça vous en doutez ? (Que ce soit malgrés moi)

Cela m’a replongé dans mes années lycée, ou ma consommation de gomme, environ une par jour,  a commencé à inquiéter mes
parents, jusqu’à ce qu’il découvre ce que j’en faisais. Je trompais l’ennui en me fabriquant des tampons de toute sorte, et en redécorant mes cahiers bien peu remplis de cours.

Celui qui a commercialisé ces grandes plaques de gomme à graver, a certainement occupé ses longues journées d’école comme moi. A
l’époque je me servais d’outils de fortune, un stylo dont j’avais retiré la mine, la pointe de mes ciseaux, ou autre objet pointu et coupant disponible dans ma trousse de lycéenne. C’est quand
même nettement plus pratique avec une gouge !!!

 

DIY-feather-stamps-tampons-plume-1.jpg

 

Je vous laisse parce là tout de suite j’ai une super idée pour utiliser mes nouveaux tampons.

Que cette journée vous soit douce.

PS: Un petit article est paru sur le bocal ICI, à lire
pour en découvrir un peu plus sur moi.