Adopter un chien adulte : faire le bon choix.

Ça y’est le chemin est fait, vous savez que vous pourrez assumer financièrement, vous allez franchir le pas, vous êtes prêt pour un CDI de très longue durée, vous avez sorti la cape de héros sauveur de toutou ! Mouais sauf qu’avec la cape z’ont pas mis le mode d’emplois ces idiots ! Encore du made in china !

Je ne vous garantis pas que mon mode d’emplois soit complet mais il va, je l’espère, guider un peu vos pas de débutant de  « super héros sauveur de toutous ».

Première question qui vous viens à l’esprit, mais quelle race choisir ?

Avant la race, commencez déjà à réfléchir à la taille. Petit ou grand. Vous aimez les grands chiens, vous avez trois enfants, il y a cinq places dans la voiture et dans le coffre c’est déjà plein de bagage. Alors, à moins que vous ne partiez jamais en vacance, et dans ce cas pour la balade un peu loin ou il faut prendre la voiture le chien ira dans le coffre, sinon oubliez le grand chien. Et si vraiment les petits chiens ce n’est pas votre truc orientez-vous vers un chien moyen, il tiendra devant au pied dans la voiture. Vous verrez les petits et moyens chiens sont chouettes aussi.

Prenez aussi en compte vos habitudes de vie. Vous avez une vie trépidante, vous êtes toujours invité à chez des amis vers l’infini et au-delà (bon là je m’égare), un grand chien est moins facile à faire accepter par les hôtes.

A l’inverse, si les grands chiens vous impressionnent il vaut mieux éviter. La relation avec votre futur toutou doit se construire dans la confiance, si dès le départ vous le « craignez » un peu vous partez vraiment du mauvais pied.

Voilà un premier tri de fait. Maintenant analysez votre mode de vie et vos habitudes.

Vous travaillez toute la journée, il vous faudra vous trouver un chien qui ne souffre pas trop de la solitude. En vrai, moi je vous dirais de prendre un chat, un chien ça a besoin de compagnie et pas que quelques heures par jour.

Vous n’êtes pas un fou du sport et de la balade dans la nature. Choisissez un chien qui n’a pas besoin de beaucoup d’exercice. Ce sera ou un vieux chien, ce sont d’ailleurs ceux qui ont le plus de mal à trouver une famille, ou un tout petit chien dit de « compagnie ». Ne prenez pas un chien qui a besoin de courir si vous-même n’aimez pas cela.

On pense souvent à la SPA ou à la LPA pour l’adoption. Mais sachez qu’il existe d’autres associations qui recueillent aussi les animaux sans famille.

Voici ma préférée, celle à qui je m’adresserais si c’était à refaire. http://auxtoutousdugatinais.e-monsite.com/.

Celles par laquelle je suis passée http://www.secondechance.org/. Elle regroupe plein d’autres petites associations à travers la France, cela vous permettra de trouver celle près de chez vous. Diesel était confié à l’association reflexe adoption de Lille, je pense qu’ils peuvent s’améliorer, il y a eu quelques petits « loupés ».

http://www.rescue-forum.com/ ce forum regroupe pleins d’associations qui proposent leur animaux à l’adoption.

Nous avons scruté pendant des mois toutes les annonces d’adoption, et un jour ça été le coup de foudre. La bouille de diesel nous a fait craquer. Sauf que voilà, nous n’avons écouté que notre cœur. Heureusement que ce n’était pas mon premier chien. Heureusement que j’avais le temps et la patience pour trouver une solution aux problèmes de comportements que nous allions rencontrer.

Je vois régulièrement des chiens qui retournent à l’adoption après une adoption ratée. Cela aurait pu être le cas pour notre Diesel.

Je me souviens encore du petit descriptif de Diesel sur l’annonce de l’association. C’est moi Diesel, petit jack Russel très calme, très propre, je sais rester seul, je suis ok chiens, ok chat et ok avec les enfants. Le chien parfait quoi !IMG_3264

Sauf que… l’évaluation avait été faite pas son ancien maitre, hors cette évaluation n’était pas tout à fait exact, non pas que son ancien maitre ai voulu cacher quoi que ce soit, non juste que l’évaluation était incomplète. A je suis ok chien, il aurait fallu dire : ok avec le chiens de ma sœur quand je suis en liberté dans la maison mais lorsque je suis en laisse je suis pas du tout ok avec les chiens. A je suis ok chat : il aurait fallu dire avec le chat de maison mais je n’ai pas été testé sur d’autres chats. A je suis ok avec les enfants ce serait plutôt : ok avec le petit neveu de la famille mais je n’ai pas été testé avec d’autres enfants. Quand a je sais rester seul, il aurait fallu préciser uniquement si je suis confiné dans une petite pièce.

Nous sommes allé rendre visite une première fois à Diesel dans son ancienne maison et là nous avons fait une grosse erreur, nous n’avons pas eu l’idée de l’évaluer  nous-même.

Pour bien faire il aurait fallu l’emmener là où il allait évoluer dans sa nouvelle vie. Faire le tour du quartier pour observer son comportement face aux bruits, aux passants, aux autres chiens. Cela nous aurait permis de savoir exactement à quoi s’attendre, et peut être réfléchir d’avantage avant de l’adopter, savoir ce que nous étions capable de rectifier et ce que nous ne pouvions pas faire seuls. Nous renseigner sur la possibilité d’une rééducation, à quel coût.

Aujourd’hui je ne regrette pas parce que les difficultés rencontrées m’ont permis en cherchant les solutions pour les résoudre, d’aller chercher en moi le meilleur, de changer moi-même ma manière d’aborder le quotidien, de prendre aussi du recul et de vivre sans doute plus intensément au jour le jour, sans penser ni au passé ni au futur mais juste au jour présent.

Mais tout le monde n’est pas forcement prêt pour ce cheminement, et ce serait dommage pour vous ou pour le futur compagnon à quatre pattes de « rater » le début de ce que doit être une très belle histoire.

Alors le jour où vous pensez avoir enfin trouvé LE toutou qui vous est destiné, voici quelques petits conseils.

Avant d’aller à la rencontre de la petite boule de poil rédigez une liste de toutes les questions que vous poserez à la famille d’accueil ou au refuge.

Il y a les questions techniques :

Ses habitudes alimentaires même si vous les changez pour X raison, il faudra le faire petit à petit alors autant les connaitre.Diesel le jack russel et le hamburger 1

Ses habitudes de sortie : combien de fois par jour, combien de temps. Là aussi petit à petit vous les adapterez petit à petit à votre mode de vie.

Ses habitudes de couchageDiesel le jack russel et ses jouets 1

Ses jeux préférés, tous les chiens ne sont pas forcément joueurs.

Ensuite il faudra aborder des questions qui tournent autour du comportement.

Comment se comporte-t-il autour de sa gamelle. Est-ce qu’il grogne si on s’en approche lorsqu’il mange? Si c’est non tout vas bien !

Est-ce qu’au moment de sortir il attend calmement sans se précipiter sur la porte ? C’est oui, c’est parfait.

Accepte-t-il qu’on lui mette son collier sa laisse qu’on le manipule sans grogner ? C’est oui, encore un bon point !

Est-ce qu’il tire en laisse ? Si c’est non là encore c’est tout bon.

Est-ce qu’il aboie lorsqu’il croise d’autres chiens ? Si c’est non c’est qu’il est bien socialisé et c’est un point positif.Diesel le jack Russell qui aboie

Est-ce qu’il a l’habitude de se promener sans laisse et si oui est ce qu’il revient tout de suite lorsqu’on l’appelle ? Si oui, c’est parfait le rappel est solide.

Comment se comporte-t-il lorsqu’il rencontre un autre chien en laisse ou libre ? Si la rencontre se passe normalement qu’il renifle et se laisse renifler, que rien de particulier ne se passe, c’est parfait il équilibré et parfaitement bien avec ses congénères.

Est-ce qu’il est capable de rester seul sans faire de dégâts ni aboyer ou gémir ? Si oui là encore c’est un signe de bon équilibre.

Est-ce qu’il a l’habitude de monter sur le canapé, sur le lit, accepte-t-il d’en descendre dès qu’on lui demande, ou de sortir d’une pièce à la demande ? Si oui, c’est parfait ce petit ou grand toutou obéi sans rechigner encore un signe d’équilibre.

Accepte-t-il de se mettre sur le dos et qu’on lui caresse le ventre ? C’est oui, un point de plus de gagné.

Se précipite-t-il vers la porte en aboyant lorsque l’on sonne ou que l’on frappe ? C’est non, c’est plus que parfait, si c’est oui c’est sans doute un des trouble le plus facile à corriger.diesel le jack russell et la sonette 4

Comment réagit-il aux bruits à l’extérieur de la maison ? Il est indifférent, c’est parfait. C’est un trouble à vraiment prendre en compte même si là aussi il se corrige assez facilement, cela peut être très dérangeant pour les voisins si vous habitez en appartement.

C’est une liste que vous pouvez compléter avec vos propres exigences. Tous ces comportements s’ils ne sont pas bons se corrigent plus ou moins facilement, mais certains comme le manque de socialisation sont très long et très compliqués à rectifier.

Il faudra certainement faire appel à un éducateur comportementaliste. Trouver la perle rare, compétente et adaptée à vous et votre toutou pourra relever du parcourt du combattant, sans compter que cela à un coût non négligeable.

Vous avez toutes les réponses ? Alors, si c’est possible allez vérifier par vous-même sur le terrain en emmenant cet adorable toutou qui a déjà conquis votre cœur, faire une grande balade dans un lieu bruyant, passant, ou vous êtes sur de croiser d’autres chiens.

Tout c’est bien passé ? Alors cette fois plus de doute possible, c’est bien lui votre nouveau compagnon.

Il faudra bien sur un petit temps d’adaptation, ceci dit les règles doivent être posées dès le début, et croyez-moi les quatre pattes comprennent très vite ce qu’ils doivent faire et ne pas faire. Vous voilà embarqué dans une belle aventure qui va durer plusieurs années.

Que cette journée vous soit douce et créative.

Publicités

24 réflexions sur “Adopter un chien adulte : faire le bon choix.

  1. en effet ce sont autant de questions importantes qu’il faut se poser. Pour ma part pas de chien car je suis trop indépendante moi même et je ne me vois pas avec un chien. Par contre j’i 3 chats à la maison qui s’entendent à merveille et pas de souci pour la toilette, les sorties ou le jeu. Ton article va en faire réfléchir plus d’un(e) j’espère. Bises

    J'aime

  2. j’aime beaucoup dans ton article le vis à vis de Diesel et ton teckel de tissu! il y a comme une ressemblance!
    à part cela tes articles sur l’adoption et le dressage sont très intéressant,nous avons eu des chiens et maintenant 2 chats et j’aime observer leur comportement (l’une étant adoptée adulte à la SPA et l’autre abandonnée à la naissance et élevée par la vétérinaire et adoptée à 2mois)leurs caractères sont très différents; pour ne pas dire complétement opposés

    J'aime

  3. Je dévore tous ces moments décris et les compare toujours à mes expériences avec mes chats ;-)… Du bonheur garanti même si la difficulté est là. Merci d’écrire pour nous 🙂

    J'aime

  4. C’est bien de mettre les points sur les « i ». Nous avons eu aussi quelques surprises non prévues à l’adoption de notre chien et c’est vrai que c’est un investissement en temps et en énergie. Mais sa rééducation nous a aidé à sortir d’un burn-out et ses mauvaises habitudes n’étaient pas aussi lourdes que celles de Diesel. Nous sommes passés par la patte de l’espoir et il a connu deux familles d’accueil avant de venir chez nous ; une avec d’autres chiens et des enfants et l’autre avec des chats ce qui a aidé pour l’évaluation. Chacune des familles l’aurait bien gardé car il a beaucoup de qualités et ils nous ont prévenu qu’il avait tendance à fuguer (ce qui est honnête) en fait après une semaine il ne le faisait plus par contre personne ne nous avait prévenu qu’il aimait rassembler les vaches et les chevaux et ne revenait qu’après les avoir réunis à côté de nous!!!! En tout cas beau travail avec Diesel et encore de beaux moments avec lui.

    J'aime

    • je pense que même bien évalué, rien de ne vaux sa propre expérience. Et puis il y a les surprises de situation inhabituelle avec des fois des réactions pas forcement agréable, mais si ce n’est qu’exceptionnel c’est déjà plus facile à gérer et que lorsqu’il faut TOUT remettre à plat !

      J'aime

  5. Trés bon article!
    Même si je rajouterais que choisir la race joue aussi, car dans ton cas un Jack Russel est un chien trés vivant contrairement par exemple à un Teckel par exemple.
    Et aussi qu’il ne faut pas attendre trop du chien dès le départ, il va forcément faire des bêtises et tout ça le temps qu’il s’habitue à son environnement.
    J’ai adopté mes chiens à la SPA et dans une association et ça c’est toujours bien passé, pour la SPA ils sont toujours trés sérieux et sont trés attentifs aussi à l’adoptant, pose des questions et tout ça justement pour éviter un retour du chien.
    Pour les associations, ben ça dépend! y’en a des trés bien qui font comme à la SPA et d’autres qui cherche surtout à trouver un foyer pour ne plus les avoir sur les bras 😦
    Mon premier chien était déjà adulte, s’était une croisé labrador trés joueuse mais qui aboyait et pleurait souvent, elle avait peur de l’abandon, ce qui est trés fréquent chez les chiens ayant vécu un moment en chenil …
    La seconde est une Rottweiler, on l’a pris bébé, car un rottweiler étant un chien catégorisé 2 et qui a une grand puissance musculaire, il fallait qu’on puisse la dresser correctement et nous avons bien réfléchis avant de la prendre!
    D’ailleurs ça aussi il faut bien faire attention quand on prend un grand chien, à savoir s’il est catégorisé ou non, car dans ce cas selon la catégorie il y a des obligations à connaître, comme la formation à passer (200€ selon le vétérinaire), l’assurance spécialisée à avoir et les obligations quand on sort à l’extérieur (muselière et laisse obligatoire dans mon cas.)
    Bon j’arrête là mon pavé! ^^’
    En tout cas je le répète, trés bon article si ça peut aider les gens dans leur choix et éviter de voir des animaux abandonné par la suite!

    J'aime

    • effectivement il y a encore beaucoup d’autres chose à dire j’ai voulu aller à l’essentiel pour le cas de l’adoption d’un chien adulte. c’est tellement triste lorsque l’adoption se passe mal. c’est triste pour le chien, mais c’est aussi un sentiment d’échec pour l’adoptant qui était plein de bonnes intentions. en tout cas le mot de la fin reste « réflexion ». je trouve d’ailleurs domage que la formation et l’évaluation ne soit obligatoire que pour les chien « catégorisés ». cette formation devrait être obligatoire pour tous pour une première acquisition quelque soit la taille ou la race du chien. cela éviterais bien des soucis et bien des abandons, et le coût et la démarche éviterais les acquisition irréfléchie. le chien ne serait plus un caprice comme l’envie du dernier téléphone à la mode.

      Aimé par 1 personne

      • Je pense exactement comme toi sur la formation, surtout qu’en plus ça peut s’appliquer à tout les chiens, parce que des gros chiens puissant hors catégorie y’en a plein, regarde les Saint-Bernard!
        Enfin bon, peut-être qu’on y viendra par la suite, y’a du chemin à faire encore en la matière! -_-‘

        J'aime

  6. Bonjour !

    Je n’ai aucune envie d’adopter un chien pour le moment mais j’ai trouvé tous les articles fort intéressants et si un jour l’envie (et le temps) nous prends je réfléchirai à tout et relirai les articles pour être sûre !

    Belle journée et bonne balade (un peu maussade le temps, un article sur les sorties par tout les temps ? ;-))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s