Diesel in the City.

Pour ceux et celles qui suivent régulièrement le bocal, vous savez que la famille s’est agrandi et compte un nouveau membre, Diesel. Il nous fait tellement rire, nous apporte tellement de joie et de bonne humeur, qu’il m’a redonné envie de reprendre mes crayons numériques et de refaire des petites histoires illustrées. Je note au fur et à mesure toutes les péripéties que nous traversons ensembles et croyez moi c’est épique ! je vais essayer d’être régulière le plus possible et de vous raconter tout ça en dessin dans le bocal.diesel le jack russell in the city

diesel le jack russell qui parleAvant je vivais une petite vie pépère dans une petite maison avec une petite cour.illstration maison et jardin de Diesel le Jack Russell

C’était super tranquille j’étais tout seul avec mon pote le chat, ma maîtresse et son compagnon. Derrière la porte y’avait bien un truc mais je n’y allais que très rarement.illustration jack russell qui course un chat

Un jour des gens que je ne connaissais pas son venu à la maison. Ils ont parlé de moi tout le temps en me faisant plein de caresses. Y’avait aussi un petit garçon qui jouait tout le temps avec moi à la balle c’était cool.Jack russell avec une balle

Quelques jours plus tard, ils sont revenus et ils m’ont emmené avec eux. J’ai  pas tout compris, après une petite balade en voiture, on est rentré dans une boite qu’ils appellent ascenseur puis on est arrivé dans ma nouvelle maison.diesel le jack russell qui parle 2

Et voilà ma nouvelle famille.

J’ai décidé que ce serait celle que tout le monde ou presque appelle Maman, ma nouvelle maîtresse.

Bon faut dire que c’est elle qui me promène et surtout qui me donne à manger. En plus dès que je fais un truc bien elle me félicite et me fait plein de papouille et ça c’est trop trop cool.illustration jack russell en laisse et qui mange

Lui c’est mon maître suppléant, dit Papa, parce que des fois il vient avec nous en promenade et surtout parce que c’est un champion du lancer de balle et de la course poursuite, et ça aussi c’est trop trop cool.diesel le jack russell qui parle 3illustration jack russel en promenade

Elle, c’est Salomé, dites la sardine. Bon au début j’ai eu un peu de mal à la cerner. Elle me faisait même un peu peur, parce qu’elle parle, elle marche et elle papouille tout doucement. En plus elle se met une odeur sur elle super bizarre qui fait super éternuer.  N’empêche quand elle me fait ses papouille toutes douces je m’endors c’est trop trop bon.illustration jack russell assis inquiet

Elle, c’est Shanaz, dites la crevette, je l’aime bien, c’est une rebelle, elle dit qu’elle ne m’aime pas, mais je sais qu’au fond, elle m’aime quand même un peu puisqu’elle me laisse m’assoir sur ses pieds.illustration jack russell assis

Lui, c’est Shems, dit le plancton. Alors lui c’est mon super pote, il a toujours des super idées de jeux, comme le lancer multi-balles ou la corde à tirer, ou le roulé boulé sur le tapis. En plus il est toujours dispo pour jouer.illustration jack russell qui joue à la balleDiesel le jack russell qui dort 2

Il m’a fallu quelques jours pour trouver ma place, aujourd’hui je suis super heureux dans ma nouvelle famille.

Publicités

112 réflexions sur “Diesel in the City.

    • oui il a été récupéré via un refuge mais il a eu la chance de rester chez ses anciens maître jusqu’à son adoption, son ancienne maîtresse y tenait beaucoup elle voulait pouvoir choisir sa futur famille, c’était un déchirement pour elle de s’en séparer mais elle ne pouvait plus s’en occuper.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s