Marque place pour table de noël

Mes journées sont ultra intenses avec ma formation. Et lorsque je rentre je me sens lessivée. Alors si je veux avoir un minimum de déco pour ma table de noël, il est plus que temps de m’y mettre.

Mon thème cette année, la montagne avec comme fil conducteur les téléphérique rouge. Oui ! J’ai envie d’une table avec le rouge en couleur dominante, traditionnelle quoi !

Vous pouvez d’ailleurs retrouver le torchon calendrier sur Spoonflower ou sur Roostery.

J’ai donc décidé de testé les feuilles de plastique dingue de couleur. Un grand merci au site www.plastiquefou.com qui m’a gracieusement envoyé le matériel nécessaire.

J’avais envie de faire des marque-place en forme de cabine de téléphérique qui seraient aussi des photophores.

J’ai dû revoir un peu mon projet. Les feuilles de plastique fou rouge ne réagissent pas très bien aux pièces de grande taille à la cuisson.

Du coup j’ai réduit la taille des pièces de qui m’a donné de trop mignon marque-place.

Si ça vous dit de les faire je mets les gabarits en téléchargement gratuit.

Plusieurs semaines sont passées et aujourd’hui je suis exactement à mi-parcours de ma formation.

Nous ne sommes plus que dix, deux équipières ont abandonné.

Les semaines écoulées ont été épuisante. Un véritable Kholanta. Je n’aurais jamais imaginé que ce serait si difficile, si technique. J’ai craqué plus d’une fois, jusqu’aux larmes, buttant pendant plusieurs jours de suite sur des opérations qui pourtant peuvent paraitre simples. J’ai maudit le guide ourleur de 1 cm qui m’a donné tant de fil à retordre. Je me suis battu contre la machine qui est si rapide et elle s’est largement vengée de moi parce que je ne lâchais pas le tissu en m’envoyant dans le décor !

Cependant, à mi-parcours, je suis fière du chemin que j’ai fait.

Surtout plus l’on avance, plus on se rapproche de ce que nous ferons ensuite au quotidien, et plus je prends un réel plaisir. Et prendre du plaisir dans le travail que l’on fait c’est vraiment un cadeau précieux.

Je n’ai jamais été aussi fatiguée en fin de journée. Jamais je n’aurais imaginé que la couture en industrie pourrait être aussi physique, digne d’un sport à haut niveau.

C’est partie pour les dernière semaines de formation, ensuite si tout vas bien, nous intégrerons l’entreprise.

Je vous laisse à cette heure je suis en train de faire des ourlets le plus vite possible, pédale au plancher, tout en contrôlant la fin pour ne pas casser le fil ou pire l’aiguille !

Que cette journée vous soit douce et créative.

Publicités

Dans la jungle

Toujours avec le motif jungle de ma jupe préférée du moment, toujours avec du plastique dingue, des boucles d’oreilles assorties à mon bracelet.DIY bracelet boucles d'oreilles dingue 3jungle pattern

DIY bracelet plastique dingue 4DIY bracelet boucles d'oreilles dingue 2DIY bracelet boucles d'oreilles dingue 1Vous pouvez si ça vous chante imprimer la planche sur du plastique dingue en suivant les explications que j’avais donné ici, et vous faire une jolie paire de boucles d’oreilles en plastique dingue.DIY bracelet boucles d'oreilles dingue 4

imprimez roseQue cette journée vous soit douce et créative.

bande_pour article_blog-10

Tuto comment faire des bijoux en plastique dingue

Vous m’avez posé pas mal de question lorsque je vous ai montré mon bracelet en plastique dingue. J’ai rencontré pas mal de bévues en réalisant ce bracelet, l’occasion de partager avec vous mes expériences et les pièges à éviter.DIY bracelet plastique dingue 4

Le plastique dingue c’est quoi ? j’en entend déjà dire « oh mais tout le monde connait » et ben moi j’ai découvert ça y’a pas si longtemps, bon 6 ou 7 ans en cherchant un bricolage pas trop cher à faire et pas trop compliqué pour animer un anniversaire.

Je connais 2 sortes de plastiques dingues. Le transparent et le blanc. J’ai vu en faisant mes recherches pour ce billet qu’il pouvait aussi s’appeler « plastique fou » Vous le trouverez dans tous les magasins de loisir créatif et dans certain magasin de jouet. Evidemment sur le net  si vous n’avez plus que cette solution-là. Il y a un peu tous les prix, j’achète le mien autour de 8 € le paquet de 7 feuilles de 260/200 cm.plastique dingue blancpochette-7-feuil-plastiq-pochette-7-feuil-plastiq-3532435403011_0

Au départ, ce plastique est fait pour dessiner dessus au crayon de couleur ou au feutre permanent. Mais je me suis dit que si mon imprimante était capable d’imprimer du plastique transparent pour rétroprojecteur elle pourrait certainement imprimer ce plastique dingue. Certes la feuille est plus rigide mais j’ai tenté le coup et ça a marché. Lorsque la feuille tourne dans l’imprimante ça fait pas mal de bruit mais ça passe !

Attention ! Ça ne marche que dans une imprimante à jet d’encre, le laser c’est chaud et le plastique et le chaud, ben, ce n’est pas copain du tout !

Comme la feuille est plus petite qu’une feuille A4,  j’ai d’abord fait un essai sur une feuille de papier normal coupée à la dimension de la feuille de plastique. J’ai ensuite positionné ma feuille de plastique dingue dans le bac à feuille en fonction du résultat que j’ai obtenu sur la feuille blanche.

Ma première impression s’est avéré une catastrophe. Le dessin était à peine perceptible tellement l’encre avait diffusé n’importe comment.DIY bracelet plastique dingue 7

J’avais imprimé sur un réglage « papier ordinaire » erreur ! Il faut vraiment choisir le réglage « film transparent » même comme ça il y de la bavure néanmoins cela reste acceptable comme résultat.
DIY bracelet plastique dingue 10

Il faut absolument laisser l’encre bien sécher avant de commencer le découpage. Sinon on s’en mets plein les doigts, le dessin ressemble à un gros pâté difforme une fois terminé. Ça sent le vécu n’est-ce pas !

Si vous imprimez des motifs perso, pensez à saturer les couleurs au maximum, le rendu étant bien plus foncé que les couleurs à l’écran.DIY bracelet plastique dingue 12

Le découpage, il faut percer tous les trous avant cuisson avec toujours l’idée du ratio de rétrécissement. Je me suis servi d’une banale perforatrice à papier pour percer les trous. la taille étant parfaitement adaptée.DIY bracelet plastique dingue 15

Sur l’emballage il est écrit que cela rétréci 7 fois. Je ne suis pas fortiche en maths mais je sais calculer un ratio, lorsque j’ai mesuré avant et après cuisson, dans mon four ça ne rétréci que entre 2,5 ou 3 fois. Je fais mes dessins trois fois plus grands que la taille désirée au final. Faites l’expérience en coupant un petit bout dans un angle. Mesurez avant et après la cuisson et calculez le ratio de rétrécissement.DIY bracelet plastique dingue 14

La cuisson ! Alors là attention ! Misère !  je me suis fait avoir plus d’une fois ! Lorsque vous aurez coupez vos pièces, posez-les sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé plutôt que de l’aluminium, personnellement pour avoir testé les deux je préfère le papier.  Elles prennent une légère incurvation. Il faut ABSOLUMENT que l’incurvation soit vers le haut. jusque là c’est toujours la partie mat qui s’est trouvée vers le haut.DIY bracelet plastique dingue 13

Sinon ça fini comme ça ! Tout enroulé sur soi ! Et là c’est fichu ou ça fait un style ! Plus les pièces sont longues plus elles ont tendance à s’enrouler sur elles-mêmes !DIY bracelet plastique dingue 11

Pendant la cuisson là c’est le moment où on observe le plastique se tortiller dans tous les sens avant de redevenir tout plat, cela signifie que c’est cuit ! A la sortie du four je place l’ensemble immédiatement entre deux feuille de cuisson le tout entre deux plaques de cuisson. C’est pour être sûre que tout soit bien plat une fois refroidi. J’ai bien envie la prochaine fois de tenter une cuisson entre deux plaques un peu comme la pâte feuilletée, je vous dirais ce que cela donne !

Edit quelques mois plus tard : j’ai tenté la cuisson entre deux plaques c’est juste IDEAL ! même plus besoin de se poser la question « dans quel sens je pose mes pièces ».

j’ai vernis le côté imprimé, après une journée à mon poignée, j’avais un peu de couleur sur la peau. Véro se demandais si elle pourrait utiliser ce plastique dingue pour en faire des boutons. je pense que le lavage en machine va rapidement faire disparaître le motif, même si il est vernis. Cependant il y a une solution, il suffit de coller 2 pièces ensembles à la super glue sur la partie imprimée.

Voilà y’a plus qu’à faire le montage.

J’espère que ce petit partage d’expérience vous aura été utile. Que cette journée vous soit douce et créative.

Non mais c’est dingue ça !

Le plastique dingue, ce n’est pas que pour les enfants ! je me suis fait un bracelet manchette, assortie à cette petite jupe dont j’adore le motif.DIY bracelet plastique dingue 2

J’ai dû quand même m’y reprendre à plusieurs fois, avant d’obtenir ce que j’imaginais. J’ai scanné ma jupe, préparé sur l’ordi les gabarits des pièces de mon bracelet, et imprimé ma feuille de plastique dingue à l’imprimante.jungle pattern

Premier jet raté. Couleurs trop foncés, méga bavures très moches. J’avais oublié de calibrer mon imprimante sur » plastique transparent ».

J’ai retravaillé les couleurs des motifs à l’ordi pour que la deuxième impression soit au plus près des couleurs du motif original.DIY bracelet plastique dingue 7DIY bracelet plastique dingue 8

Montage sur de l’élastique transparent et Tadam !DIY bracelet plastique dingue 5DIY bracelet plastique dingue 6DIY bracelet plastique dingue 1DIY bracelet plastique dingue 4DIY bracelet plastique dingue 3

Un bracelet pile assortie à ma jupe préférée.

Bon ben maintenant, il ne me reste plus qu’à me faire les boucle d’oreilles assortie.

Si vous aussi ça vous tente un petit bracelet en plastique dingue, vous n’avez qu’à imprimer mes planches sur une feuille de plastique dingue transparent.DIY bracelet plastique dingue 9

imprimez roseQue cette journée douce et créative